JE SUIS UN BOURREAU UNE INTRODUCTION

Un projet de et par Jacques Albert

création avril 2019, Théâtre Ouvert (Paris)

> dossier artistique (pdf)

> dossier artistique sur les formes de territoire de Das Plateau (pdf)

SYNOPSIS

Un mercenaire français au Yémen. On ne le voit pas tirer au fusil mitrailleur et courir sous les balles ennemies. On le voit vivre, rire, discuter sur Skype avec ses proches. Il est « normal », il est comme nous, mais il tue, puisque c’est « son travail ».

D’abord une plongée saisissante et éprouvante, qui laisse ensuite place à une conférence réflexive sur le passage à l’acte meurtrier, Je suis un bourreau, une introduction est un  temps de réflexion et de dialogue pour s'interroger sur nous-même, êtres humains vivants, pensant, et tuant, et détruisant. Comment comprendre ce que nous sommes, nous qui faisons « ça » aussi ?

Pour la première fois Jacques Albert, auteur et danseur et membre fondateur du collectif Das Plateau, écrit, met en scène et interprète ce solo théâtral et cinématographique qui articule dispositifs fictionnels et prise de parole théorique sur les violences de guerre et la destructivité humaine.

PRESSE

"Déroutant Jacques Albert. Déroutant et ambitieux. En créant un « solo théâtral, cinématographique et théorique sur la destructivité humaine », il s’aventure sur les chemins opposés au politiquement correcte et permet un déplacement du regard posé sur la complexité de la barbarie humaine. La nôtre. Sa performance élève la réflexion et tente d’échapper à la bien-pensance communément admise à ce sujet."
Sarah Kellal pour Toute la culture

"Jacques Albert et le collectif Das Plateau (Céleste Germe et Maëlys Ricordeau, ses collaboratrices artistiques et le compositeur Jacob Stambach) ont glissé, presque en arrière-plan, un scénario qui permet de clore l’exhibition à la fois méthodique et sans prétention du bourreau qui ne dit pas son nom. L’acteur devient alors conférencier, ou mieux, dit-il, «un individu qui s’est posé des questions qui peuvent nous appartenir à tous, et qui les partage». La question est celle-ci : sommes-nous tous prêts à tuer ? "
Christelle Friedel pour le Théâtre du Blog

 

 

ÉQUIPE ET PRODUCTION

Je suis un bourreau, une introduction de Jacques Albert

Écriture, mise en scène et interprétation Jacques Albert
Musique Jacob Stambach
Montage son Pierre Bariaud
Collaboration artistique Céleste Germe et Maëlys Ricordeau
Avec la voix et à l'image Marlène Albert Llorca, Hadrien Bouvier, Stanislav Dorochenkov, Cyril Gueï, Ahlam Jarban, Frédéric Lapinsonnière
Voix chantée Sophie Albert
Administration, production, diffusion Émilie Henin - Bureau Formart
Assistanat de production Léa Coutel – Bureau Formart

Production Das Plateau
Coproduction CNDC-Théâtre Ouvert avec le soutien de la Région Ile-de-France
Création à Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines
Résidence à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Centre National des écritures du spectacle, le Nouveau théâtre de Montreuil, Centre culturel Boris Vian Les Ulis

Photo Christophe Raynaud de Lage

CALENDRIER

 

du 16 au 17 janvier 2020 › Espace culturel Boris Vian (Les Ulis)

le 18 décembre 2019 › La Fabrique, CIAM - Université Toulouse - Jean Jaurès (Toulouse)

du 18 au 20 octobre 2019 › La Générale (le 18 nov. à 18h, off le 19, le 20 nov. à 17h) (Paris)

le 20 juillet 2019 › Rencontres de La saillante (Saillant)

du 12 au 19 avril 2019 › Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines (Paris)